Coaching

Coach - Sport - Soccer - Football

Tennis - Golf - Handball - Track






Casino et Football Fsont ils Bon Ménage

En effet, Casino 888.com sponsorisait le FC Toulouse et PartyGaming le FNCA de Nantes! Oui mais voila, c'était sans compter sur la Ligue Professionnelle de Football. Dimanche dernier, sur les maillots du FC Toulouse, on retrouvait bien les couleurs du casino mais les signes ???.com. Qu'est ce donc ???.com me direz-vous.

Il s'agit tout simplement de son sponsor Casino 888.com. Pourquoi? Alors que les joueurs ont pour obligation de porter les couleurs et le nom du casino, la Ligue professionnelle a, quant à elle, décidée d'exclure les casinos de la publicité et du sponsoring. D'où l'omission. Or, tout le monde l'aura compris le sigle ??? faisait bien référence au casino sponsor de l'équipe.

La Ligue explique son refus. Du fait de l'arrestation de certains géants de casinos en ligne depuis le mois de septembre, dont le derneir en date de Bwin arreté en France, la ligue se voit le droit d'interdire la publicité, le sponsoring pour les paris en ligne. Samedi, une autre équipe, la FC Monaco a rencontré le même problème que le FC Toulouse lors de son match face au Mans. Un représentant de l'équipe explique que, sans cette alternative, le coup d'envoi du match n'aurait pu être donné. On se souvient encore des paroles de Jean-Luc Gripond, vice-président du club nantais, "le FCNA a décidé de s'associer à un nouveau sponsor disposant: "premièrement une dimension internationale, et notre football a besoin de partenaires de cette dimension, deuxièmement un lien avec les nouvelles technologies, ce qui représente pour nous le futur". Qu'en est il aujourd'hui? Un enquête a été menée ( voir notre article Bonnes Nouvelles pour les Casinos en Ligne). Les paris sont monopole d'état en France et on pourrait penser que l'arrestation des cadres de BWin s'est opérée au bénéfice de la Française des jeux. Aussi, peu de temps après, la Commission européenne a décidé de s'intéresser de plus près à la question du monopole d'État pour les paris et les jeux. La volonté de la commission est clairement affichée, soit les États membres les considèrent néfastes pour leurs ressortissants et interdisent totalement les jeux en ligne, soit ils les autorisent et permettent aux sociétés comme 888.com d'offrir leurs services sur le marché.


Search

Coaching Articles

Coach Sport Soccer Football
Tennis Golf Handball Track

Coaching Books

Coach Sport Soccer Football
Tennis Golf Handball Track

Coaching